Tolérance alignement d’arbres

Tolérance d'alignement

Tolérance alignement d'arbres

Les tolérances d’alignement d’arbres sont définis par plusieurs intervenants :

  • Le constructeur de l’accouplement :

Il définit les limites d’utilisation de l’accouplement en fonction de sa vitesse de rotation et eventuellement du couple transmis.

  • Point positif – Il connaît parfaitement son accouplement et ses limites.
  • Point négatif – Il ne connaît pas le contexte de son utilisation et ne peut donc pas tenir compte des instalations de part et d’autre de son accouplement
  • la « norme » d’alignement d’abre :

Elle définit les limites d’alignement en fonction du type d’accouplement  (flexible / allonge / rigide) et de la vitesse de rotation.

  • Point positif – elle est valable dans tous les cas et tient compte des éléments de part et d’autre de l’accouplement (roulements; joints…) 
  • Point négatif – elle est sevère et exige de la precision.
Tolérance d'acouplement ou d'alignement 2

Focus sur les préconisations du constructeur

La tolérance définie par le constructeur d’accouplement définit la limite maximum d’utilisation de son accouplement. Cela inclut la tolérance de centrage à l’usinage , la tolérance de faux-rond des arbres, les éventuelles croissances thermiques et enfin la tolérance d’alignement.

Tolrance d'alignement - a-d-m.eu

Tolérances préconisées par "la norme"

Nous vous conseillons de vous référer à ce tableau issu des préconisations des constructeurs d’appareil d’alignement laser.

NB: Les ouvertures sont données pour un diamètre d’accouplemement de 100mm. 

Limites de la norme d'alignement

Les limites de la norme

Pourquoi la norme est-elle aussi sévère ? Comme toutes choses, elle a des limites.

Prenons le cas de la concentricité Verticale et Horizontale maximum pour une machine tournant à 1500Tr/min.

La norme permet une concentricité maximum de ± 0.09 mm dans les deux directions (Verticale et Horizontale).

Imaginons que vous soyez au maximum autorisé dans les deux directions, votre concentricité combinée sera de 0.127mm par rapport à l’axe de votre machine de référence et non 0.09mm …  (le théorème de Pythagore vous le démontrera mieux que nous)

Voila pourquoi, selon nous, la norme est si sévère.